reeducable

FEMME NON REEDUCABLE Mémorandum sur Anna Politkovskïa

reeducable rond noir

Anna Politkovskaïa meurt sous les balles le 7 octobre 2006 (jour anniversaire de Vladimir Poutine).

Anna Politkovskaïa est une journaliste d’investigation; militante des droits de l’homme ; elle dérange, parle trop et pointe du doigt les atrocités de la guerre en Tchétchénie. Elle participe aux négociations de la prise d’otages (912) du Théâtre Doubrovka de Moscou en 2002.

Le spectateur est immergé dans le quotidien d’Anna Politkovskaïa.

L’écriture précise, parfois difficile par les propos de guerre, est aussi un cri de dénonciation. Et malgré tout, ce formidable texte est d’une poésie ultime.

Anna Politkovskaïa

PROLOGUE

« Les ennemis de l’Etat se divisent en deux catégories :

Ceux que l’on peut ramener à la raison et les incorigibles.

Avec ses derniers, il n’est pas possible de dialoguer, ce qui les rend non-rééducables.

Il est nécessaire que l’Etat s’emploie à éradiquer de son territoire ces sujets non rééducables. »

L’EMBUSCADE

« Et de la bassine, les deux hommes, sortent une espèce de boule de chiffons.

Un ballon rouge.

Ils l’égouttent. »

TCHETCHENIE

« Terre noble, hostile,

Comme les chevaux d’ici qui ne se laissent pas dompter »

 FAGOT HUMAIN

« Je regarde ce gamin, devant moi.

Au fond, il pourrait être mon fils.

La question qui me vient est :

Y a-t-il une cause ? Une raison ? »

 LES FOSSES DE KOTUNI

  • «Je pensais que ça allait être un homme.
  • Une femme, ça ne va pas ?
  • Pour moi oui, vous pensez bien. Je dis ça pour vous.
  • Dans quel sens ?
  • Y vient faire quoi dans ce trou un journaliste en jupette ? »

LETTRES OUVERTES

« 23 mars 2001

A la très peu estimable journaliste Anna Politkovskaïa

13 avril 2001

Aux anonymes Officiers de l’État-major du 68ème Corps de l’Armée russe »

LE SANG ET LA NEIGE

« C’est un après-midi comme tant d’autres.

D’un hiver glacé.

Quatre jours avant la fin de l’année.

Je ne sais pas encore que cette date deviendra célèbre. *

Le plus grand attentat de ces dix dernières années.

 MUSICAL

« Lumières jaunes. Oranges. Vertes. Bleues.

Reflets dorés sur le carrelage blanc.

Tapis rouges partout dans le hall.

Divans pour le public.

Accrochées dans les vitrines les affiches du musical Nord-Ost.

Criblées par les balles. »

 INTELLIGENTSIA

« J’ai envies de vomir.

Qu’est-ce que je fais ?

Je continue ou je détale ?

Je continue ou je ferme les yeux ?

Prendre position, c’est faire preuve d’intelligence. »

 JE SUIS FATIGUEE

« Je suis fatiguée d’expliquer à mes enfants

Pourquoi je passe la nuit en taule.

Fatiguée de penser que l’information libre, ici, n’existe plus. »

 EPILOGUE

« Anna Politkovskaïa a été retrouvée morte le 7 octobre 2006

Dans l’ascenseur de son immeuble à Moscou. »

reeducable tache