Feu Dom Juan

DJ_Recherche_02LA COMPAGNIE BRETONNE DE L’ÎLE LAUMA ET LA COMPAGNIE PICTO-CHARENTAISE ILOT-THÉÂTRE S’ASSOCIENT POUR METTRE EN SCÈNE UN DOM JUAN DE MOLIÈRE.

2016 02 03__Dom juan _Cie Lauma__0207Dom Juan une pièce qui interroge l’actualité.

Suite à l’interdiction de son Tartuffe, Molière compose au plus vite une comédie susceptible d’attirer du monde. Le mythe de Dom Juan jouit au 17ème
siècle d’une grande popularité : il raconte les aventures puis le châtiment d’un seigneur libertin et séducteur. Molière s’en empare. Son Dom Juan est un libertin, certes, mais dont le caractère principal est l’athéisme. La question de la religion est le sujet même de la pièce qui, telle un «brûlot» chargé de matière explosive, va ranimer la Cabale et faire éclater un nouveau scandale. Malgré son énorme succès, la pièce est retirée de l’affiche après quinze jours de représentations. Elle ne sera présentée dans sa version non censurée qu’au 19ème siècle. Comment ne pas faire de rapprochements avec les débats qui agitent notre société autour
de la laïcité, de l’intégrisme religieux, de la liberté d’expression…
 2016 02 03__Dom juan _Cie Lauma__0215

Dom Juan – Sganarelle, un couple mythique

D’esthétique baroque, Dom Juan est la pièce de la démesure : profusion de personnages, de lieux, de mouvements, de styles d’écriture…, mais aussi de
l’intimité à travers la relation forte du couple Dom Juan – Sganarelle.
Complicité, dépendance, peur, admiration…, l’un ne peut exister sans l’autre. Alors, qu’advient-il lorsque l’un disparaît ?
2016 02 03__Dom juan _Cie Lauma__0219

Le spectacle

Dans un espace épuré, Dom Juan en statue de pierre sur son piédestal, Sganarelle, sorte de clochard à la Beckett traînant son bric-à brac d’objets.
Désormais seul au monde, Sganarelle vient chaque jour faire revivre le passé. Il ressuscite Dom Juan, réanime les querelles, convoque les personnages : Elvire, Charlotte, Mathurine, Dom Louis, le Pauvre… qui s’incarnent dans des objets de pacotille : un sabot de bois, une brosse, une soupière… Dans cette mise en scène, le texte de Molière garde toute sa richesse : le débat d’idées et la légèreté de la comédie à travers l’univers poético-humoristique du théâtre d’objet. Au final, on ne sait plus qui manipule qui. Dom Juan s’anime comme par magie…
N’est-ce qu’un mirage, le fruit de l’imagination de Sganarelle ou le signe de l’éternité du Mythe ? Si Sganarelle a tout pouvoir sur la statue de pierre, ne va-t-elle pas l’engloutir à son tour ?
Téléchargez le dossier ICI
2016 02 03_Dom juan _Cie Lauma_00572016 02 03_Dom juan _Cie Lauma_0168

Prochaines dates :

vendredi 10 mars 2017 à 15h00
Lycée Anne-Marie Javouhey, Brest (29)

jeudi 11 mai 2017 à 16h00
vendredi 12 mai 2017 à 10h30
Lycée Charles Péguy, Clisson (Gorges) (44)

Dates précédentes :

vendredi 17 février 2017 à 14h30
Lycée Saint-Paul, Angoulême (87)

mercredi 14 décembre 2016 à 10h00
Lycée Notre Dame de Kerbertrand, Quimperlé (29)

mardi 13 décembre 2016 à 10h30
Lycée Jean Guéhenno, Vannes (56)

lundi 12 décembre 2016 à 14h00
Lycée St Ivy, Pontivy (56)

mardi 6 décembre 2016 à 15h00
Lycée Émile Combes, Pons (17)

mardi 29 novembre 2016
Lycée Victor Hugo, Poitiers (86)